mercredi 27 février 2013

La Princesse au Dragon - Marion Zimmer Bradley

Titre original : The Gratitude of Kings
Édition : Editions du Rocher
Parution originale : 1997
Parution française : 2002
Traduction : Monique Lebailly
Genre : Jeunesse, Fantasy

Synopsis de l'éditeur : Magicienne réputée, Lythande a un secret : aucun homme ne doit savoir qu'elle est une femme, sans quoi elle perdra tous ses pouvoirs. C'est donc en homme qu'elle se présente au château du seigneur Tashgan, qui s'apprête à célébrer ses noces avec la très belle princesse Velours. Lythande doit y prendre part à la joute magique qui sera donc le clou des festivités. 
Elle retrouve là son amie Eirthe, la fabricante de chandelles, accompagnée de ses salamandres. Grâce à leur aide, Lythande se rend vite compte qu'elle n'est pas la seule à dissimuler sa véritable identité : l'inquiétante dema Mirwen, comme la fascinante dame Beauté, ne seraient pas vraiment ce qu'elles paraissent... Toutes les magiciennes ne sont-elles pas reines dans le domaine de l'illusion?



(Premier point : un objet livre très sympathique, dans un format assez original, mais un synopsis à mon avis beaucoup trop long comparé à la taille du récit.)


Tout d'abord je dois dire que la première fois que j'ai lu cette nouvelle, je ne connaissais pas encore Marion Zimmer Bradley. C'était il y a longtemps, et je me souviens de n'avoir pas été particulièrement emballée par l'histoire.

Connaissant aujourd'hui Marion Zimmer Bradley de réputation (auteure d'une soixantaine de romans fantastiques dont le célèbre Cycle d'Avalon), j'ai été surprise de retrouver ce petit livre dans ma bibliothèque et de constater qu'il était d'elle.

J'ai donc décidé de le relire et de le choisir pour ma première chronique.
L'auteure nous offre son histoire du point de vue de Lythande, magicienne adepte de l'étoile bleue, qui doit se rendre à la cour du Roi Tashgan pour son mariage. Le récit n'est toutefois pas à la première personne, ce qui lui permet une certaine liberté très agréable à lire. Le style est assez simple, dans le genre du conte et de la nouvelle, et l'univers à la fois médiéval et de fantasy ne demande qu'à être développé plus avant.


Outre le fait que le format court n'est pas permis à l'auteur de décrire un univers complet et de nous informer un peu plus sur la forme de magie qui y est pratiquée, j'ai trouvé que l'histoire s'arrêtait trop vite, de façon générale. Beaucoup de mystères et d'énigmes sont semés par l'auteur au fil des pages, et j'ai refermé le livre avec le sentiment qu'ils n'étaient pas résolus.

Toutefois, les personnages esquissés sont relativement attachant, et j'ai beaucoup apprécié la répartie des dialogues.

De plus, si de nombreux mystère (de mon point de vue) restent in-éclaircis, l'intrigue est assez bien menée et nous tient jusqu'à la fin de l'histoire.


C'est donc une lecture que j'ai commencée en étant assez dubitative, mais que j'ai refermée avec toujours sur le visage le sourire qu'y avait laissé le dernier échange entre les personnages. Je le prend donc comme une mise-en-bouche de l'auteur, et attend avec impatience de pouvoir la découvrir plus en profondeur dans une œuvre plus longue (telle que le cycle d'Avalon par exemple.)


Ainsi si vous avez des conseils de lecture à me fournir concernant cette écrivaine, je suis toute à l'écoute!

4 commentaires:

  1. Un joli petit ouvrage quand même! ça me plairait de tomber dessus tiens! Bonne lecture pour la suite :)

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai également et je l'ai lu il ya bien plus de 10 ans, je me Souviens d'une lecture agréable. N'hésite pas à lire Avalon en effet !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne me rappelais plus de ce livre et en lisant le résumé ça a fait tilt, je me souviens l'avoir apprécié ! J'aime beaucoup Marion Zimmer Bradley, sa vision féministe du cycle arthurien dans Avalon est très agréable à lire, ça change des légendes où seuls les hommes sont mis en avant...

    Par contre, si tu veux lire plus de choses de cette auteur, intéresse-toi à la Romance de Ténébreuse, un très long cycle avec une vingtaine de tomes publiés chez Pocket (ils sont en train de faire des intégrales maintenant, c'est plutôt bien fait), c'est vraiment un univers fantastique et méconnu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, j'irais voir à l'occasion!

      Supprimer