mardi 18 avril 2017

A la place du coeur, Saison 1 - Arnaud Cathrine

Titre original : A la place du coeur, saison 1
Auteur : Arnaud Cathrine
Édition : Robert Laffon
Collection R 
Parution originale : Septembre 2016
Genre : Young Adult
Quatrième de couverture : Six jours dans la peau de Caumes qui vit son premier amour. Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.








Avis : "Elle est où ta rage? Elle est où ta passion? Elle est passée où ta gaule de six mètres de long ?"



En citant dès la première page la chanson Bermudes du groupe français Fauve, Arnaud Cathrine pose l'ambiance : A la place du cœur est contemporain, au plus proche de nos jeunes, mêlant leur langage à la poésie. En six jours et 243 pages, il nous fait passer du rire aux larmes en dressant le portrait de la France en 2015 à travers les yeux de Caumes, 17 ans, à travers sa voix d'adolescent. La voix de Caumes, sans tabou, c'est ça :

"Elle est où ta rage ? Elle est où ta passion ? Elle est passée où ta gaule de six mètres de long ? Oh t'inquiète, elle est là, bien là, j'ai super envie de me branler mais je n'ai pas trop le temps. Et puis, à partir de maintenant, tout est pour Esther. Est-ce qu'on couchera ensemble ? Quand ? Putain, je n'ai jamais ressenti ça, dans ma poitrine et dans ma bite, les deux en même temps. C'est un signe, non ? Combien de temps vais-je devoir tenir avant de pouvoir considérer que je suis officiellement son amoureux son mec et elle mon amoureuse ma meuf ? C'est insupportable d'avance, c'est sublime, c'est ma vie, c'est la France à dix-sept ans." 
C'est aussi des inquiétudes, des questionnements, et des évidences, de ces évidences qui nous frappent à l'adolescence sans qu'on sache quoi en faire. 
Parce que Caumes, le soir même des attentats sur Charlie Hebdo, tombe amoureux. Et pendant la semaine terrible qui suit, avec son climat en surtension et ses prises d'otage, il continue d'aimer, aimer d'amour et d'amitié, et il se demande s'il a le droit, avec ce qui se passe, de ressentir tout ça. Est-ce qu'on a le droit de vivre quand tant d'autres vies sont violemment fauchées dans la capitale ? 
L'auteur pose ces questions ; il nous montre également les écarts entre les classes sociales, le harcèlement, la haine raciale, les conséquences de la sur-information. Et il nous montre ces personnages plus vrais que nature se dépatouiller avec ces questions et ces problèmes. 
Il ne donne pas toutes les réponses. Mais avec eux, on réfléchit, et on se sent moins seuls aussi. 
A la place du cœur d'Arnaud Cathrine, c'est ça : un compagnon, avec lequel discuter, réfléchir, dialoguer, pour ne pas s'enfermer dans la peur et dans la haine. Un livre important pour aider nos adolescents à verbaliser avec leurs propres mots ce qui se passe en eux quand tout part à vau-l'eau.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire